Comment réussir sa préparation physique ?

Tout comme la récupération, la préparation physique fait partie intégrante de l’entraînement. Prenant en compte plusieurs composantes, elle facilite l’amélioration des performances. Si vous avez du mal à la réussir ou ne savez pas comment vous y prendre, cet article vous aidera dans votre quête.

Préparation physique : définition et équipements

La préparation physique est un ensemble bien structuré de procédures d’entraînement dans le but d’améliorer les performances d’un athlète. Elle permet le développement des qualités physiques de ce dernier afin qu’il puisse mener à bien son sport (football, course à pied, tennis, etc.). Il existe deux types de préparation physique : celle générale et celle spécifique.

Avez-vous vu cela : Nutrition trail : 15 astuces pour un succès garanti

Dans le premier cas, on assiste à un développement et à une harmonisation des aptitudes physiques des sportifs pour le compte d'un travail préparatoire général. Alors que, dans le second cas, il s’agit d’un entraînement spécifique au sport exercé.

Pour une bonne prépa physique, il faut que le matériel disponible soit en adéquation avec le sport pratiqué. Mis à part cela, les équipements doivent être de bonne qualité pour permettre aux athlètes de bénéficier de conditions optimales pour leur entraînement. Cependant, les matériels nécessaires les plus utilisés sont : le banc de musculation, le vélo biking, le tapis de course, les bandes élastiques de type Powerband et les cordes élastiques.

A découvrir également : Magasin de surf en ligne : quels sont les services offerts ?

Chacun de ces matériels joue un rôle spécifique dans la préparation physique. Avec le banc, un entraînement est fait sur le haut du corps et le vélo permettant de travailler l'endurance et la récupération. Les capacités d’endurance sont améliorées grâce au tapis de course. Le renforcement musculaire est fait avec les bandes élastiques et les cordes à sauter servent à augmenter le cardio.

Quelques étapes d’une bonne préparation physique

La préparation physique ne se fait pas fortuitement, elle doit suivre certaines étapes pour que les résultats escomptés soient effectifs. La première étape d’une bonne prépa physique est l’échauffement. Étant indispensable, c’est à ce niveau que l’athlète prépare tout son corps en réveillant ses muscles. L’échauffement a un effet préventif sur les blessures.

La deuxième étape est le renforcement musculaire. Cet exercice permet de travailler le gainage, la ceinture abdominale. Grâce à ce renforcement, les muscles sont travaillés et les articulations et les tendons sont aussi renforcés. Pour se muscler, il faut un programme d’entraînement spécifique, un programme nutritionnel riche en protéines et du repos. Ces habitudes doivent être accompagnées des séances de squat, de fentes avant, de pompes, de planche sur les coudes ou encore de planche latérale.

La troisième étape qui est l’endurance vous permet de faire face simultanément aux efforts physiques et mentaux intenses. Qui dit endurance dit aussi respiration, par conséquent, vous êtes appelé à pratiquer des exercices de cardio sans oublier ceux musculaires. Pour les muscles, votre masse musculaire sera sollicitée au deux tiers de sa capacité totale. Pratiquez la course à pied, le vélo, la natation, la corde à sauter, etc pour améliorer votre endurance.