Contusions musculaires: symptômes, causes et options de traitement

Les muscles sont essentiels à notre mouvement et font partie intégrante de la vie quotidienne. Malheureusement, ils sont parfois affectés par les contusions musculaires qui peuvent être douloureuses et limitantes. Mais quelle est exactement une contusion musculaire? Quelle en est la cause? Et comment peut-on traiter ces lésions? Il est temps d’explorer ces questions et plus encore pour obtenir des réponses à travers le prisme des symptômes, des causes possibles et des options de traitement.

Les muscles sont essentiels à notre mouvement et font partie intégrante de la vie quotidienne. Malheureusement, ils sont parfois affectés par les contusions musculaires qui peuvent être douloureuses et limitantes. Mais quelle est exactement une contusion musculaire? Quelle en est la cause? Et comment peut-on traiter ces lésions? Il est temps d’explorer ces questions et plus encore pour obtenir des réponses à travers le prisme des symptômes, des causes possibles et des options de traitement.

A lire aussi : Comment le coaching en ligne peut vous aider à booster votre créativité et à maximiser votre performance

Symptômes des contusions musculaires

Les contusions musculaires sont une lésion du muscle suite à un choc ou un coup sans lésion majeure de la peau. Les symptômes les plus courants sont :

  • Douleur localisée dans la région touchée
  • Gonflement et ecchymose
  • Sensation de raideur
  • Perte de force musculaire

La douleur associée aux contusions musculaires est généralement sévère et peut durer jusqu'à plusieurs jours après le traumatisme initial. Cependant, en cas de blessure plus grave, la douleur pourrait persister pendant quelques semaines.

Dans le meme genre : Chaussures d'haltérophilie : l'importance de la stabilité et du maintien du pied

La sensation de raideur est due à l'inflammation des tissus musculaires et des fibres.

Le gonflement et l'ecchymose qui accompagnent souvent les contusions musculaires sont causés par un afflux sanguin vers la zone touchée. Les ecchymoses (ou « bleus ») sont un mélange de sang provenant des petits vaisseaux sanguins qui se cassent à cause du traumatisme.

Ces saignements sous-cutanés provoquent la formation d'un hématome (amas de sang).

En cas de contusion musculaire grave, vous pourriez également remarquer une perte temporaire de force dans la région touchée, car les muscles nécessitent plusieurs jours pour retrouver leur force normale après une blessure. Dans les cas très graves, il peut y avoir rupture des fibres musculaires avec saignement intramusculaire important et décollement des tissus sous-cutanés (dermabrasion), ce qui entraîne la formation d'une quadriceps ouverte ou d'une fracture osseuse.

Causes des contusions musculaires

Les contusions musculaires peuvent être causées par divers types de traumatismes, notamment :

  • Les chutes
  • Les coups directs sur la région touchée
  • Les mouvements brusques et intenses liés à la pratique d’exercices sportifs

Certains médicaments, tels que les anticoagulants et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens, peuvent affaiblir les muscles, augmentant ainsi le risque de blessure.

Les contusions musculaires surviennent le plus souvent lorsque des mouvements rapides impliquant des mouvements répétés du corps sont effectués. Elles sont particulièrement fréquentes chez les athlètes qui pratiquent des sports de contact, comme le football ou le rugby.

Les chutes accidentelles sur des surfaces dures peuvent également causer des contusions musculaires. Dans ce cas, la douleur et le gonflement peuvent être localisés au niveau du coude, du genou ou de l’épaule.

Une contusion musculaire peut également survenir si vous vous prenez un coup direct dans la région touchée (par exemple en raison d'un accident). Les personnes qui font souvent des travaux manuels ou qui souffrent de maladies telles que l'ostéoporose sont à plus grand risque de contracter une contusion musculaire.

  • Repos
  • Glace pour réduire l'inflammation
  • Médicaments pour soulager la douleur et l’inflammation
  • Rééducation pour renforcer les muscles et prévenir les rechutes

Lorsque vous commencerez à ressentir une douleur intense à l’endroit où vous avez reçu un coup ou fait une chute, il est important de s’arrêter immédiatement et d’appliquer une compresse glacée pendant 20 minutes toutes les heures pendant 48 heures. Cela permettra de réduire l’inflammation et la douleur.

Les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) tels que l'ibuprofène, le naproxène et l'aspirine peuvent être prescrits par votre médecin pour soulager la douleur et l’inflammation associée aux contusions musculaires graves. Si une contusion musculaire grave met plusieurs semaines à guérir complètement, votre médecin peut vous recommander de suivre un programme de réadaptation pour renforcer les muscles et éviter toute rechute. Si la contusion musculaire s’accompagne d’un hématome ou s’il y a une rupture des fibres musculaires, votre médecin pourrait décider d’effectuer une intervention chirurgicale pour nettoyer la plaie et réduire le risque d’infection.